Le blog
Bienvenue sur le blog d'Equibao ! Retrouvez ici toute notre actualité, nos conseils et astuces pour prendre toujours plus soin de votre cheval.

[Paroles d’Ambassadeurs] Aurore Ambassadrice en Belgique

21040692_1497880606971754_744036737_n

Bonjour Aurore, qui es-tu ?

Je m’appelle Aurore Clausse, j’ai 26 ans. Je suis la propriétaire de Descarado.

C’est un Pure Race Espagnol de 8 ans. Il est né en Espagne puis a été vendu vers l’âge de 3 ans à une personne au Portugal. Je l’ai acheté lorsqu’il avait 5 ans et demi et je l’ai fait revenir en Belgique après avoir été l’essayer au Portugal. Lors des essais, ce cheval était une vraie perle. Peur de rien, travail de basse école, câlin… bref le cheval rêvé pour un cavalier qui veut se faire plaisir et évoluer. Malheureusement, un mois après son arrivée, tout bascule. Il a peur de l’homme, des véhicules, des longes… Un calvaire. En avril 2015, après avoir fait plusieurs chutes (qui m’ont valu quelques semaines d’arrêt à chaque fois), j’ai entrepris un stage d’initiation au travail en liberté, avec Pierre Fleury. Lors de ce stage, j’ai eu un déclic : Arrêter d’essayer de m’imposer par « la force » (inconfort, enrênement, bride, …).

Je décide donc de reprendre tout depuis le début et de ne faire que du travail à pied. Lorsque mon cheval sera à nouveau prêt à être monté, je le sentirai. Ça fait maintenant 2 ans que je ne fais que du travail à pied avec lui et notre relation s’est nettement amélioré (même s’il y a encore du boulot). Il ne me fuit plus lorsque j’arrive dans le pré. Il vient toujours vers moi et parfois même au galop. C’est devenu un cheval proche de l’homme qui aime que l’on s’occupe de lui. Il arrive même à nous faire comprendre où il veut qu’on le gratte.

 

21040555_1497880596971755_119132646_n

 

Il reste toujours ses soucis de peurs mais ça, après avoir fait une CA (Communication Animale -ndlr-), j’ai appris que ça venait de son passé.

Pour vous expliquer un peu son comportement face aux peurs, c’est au point d’essayer de passer au travers les murs, les barrières, les clôtures, les portes… C’est pour ça que je ne le monte plus.

Lorsqu’il a vraiment peur, il est complètement déconnecté du reste du monde. Ça lui a déjà valu une commotion, une fracture de la hanche et il a failli se sectionner le tendon fléchisseur en traversant les clôtures du pré.

 

Qu’aimes-tu partager avec Descarado ?

De par son histoire nous faisons maintenant essentiellement du travail à pied et de « l’éthologie ».

 

Comment as tu connu Equibao ?

J’ai découvert Equibao il y a un an grâce à une amie qui avait le Divine Demelcare. J’ai été tellement fan de ce démêlant qu’elle m’en a commandé un et je suis devenue accro. J’ai donc décidé de faire ma demande pour être ambassadrice.

 

Pourquoi devenir ambassadrice ?

Ça m’a permis de découvrir les autres produits et de tester certains d’entre eux. Être ambassadrice c’est surtout parce que j’adore prendre soin de mon cheval et j’aime faire découvrir les produits aux autres. Quand je parle d’Equibao à certaines personnes, ils ne connaissent pas. Quand je leur dis que ce sont des produits naturels, à des prix abordables, généralement, ils s’intéressent et finissent par passer commande (même si certains prennent parfois un peu plus de temps que d’autres… les choses naturelles, ça fait parfois un peu peur).

 

Equibao en 1 mot ?

Merveilleux ! Tant par la qualité des produits que par leurs superbes odeurs… bon j’avoue, ils ne sentent pas tous bons.

 

Ton produit favori ?

Sans aucun doute le Divine Demelcare. Que ce soit l’édition limitée ou le classique, j’en suis fan.

L’odeur de Monoï pour le classique me fait fondre à chaque fois. De plus, Descarado étant un PRE (Pure Race Espagnol -ndlr-) aux crins assez longs et abondants, c’est un indispensable de ma boîte de pansage.

L’avantage est que je peux tresser tout de suite après ; les crins ne glissent pas et les nattes tiennent.

Je suis également fan du Frog Therapy. C’est un des rares produits contre la pourriture de fourchette qui, en plus d’être efficace, a une odeur agréable.

Mon cheval ayant quelques soucis au niveau de ses pieds (je vous passe les détails de podologie), le Frog Therapy m’a beaucoup aidé l’hiver dernier à combattre les pourritures de fourchettes et les débuts de fourmilières.

 

Une astuce à nous donner ?

Mon astuce pour tous les cavaliers : passer beaucoup de temps avec son cheval à ne rien faire. Juste lui faire du grooming, l’observer au pré, l’emmener brouter, etc.

On pense trop souvent que ne rien faire est une perte de temps, que ça ne nous aidera pas à évoluer mais bien au contraire ! Ce temps améliore grandement la relation cheval/cavalier.

 

Merci Aurore. À bientôt.

 

Laisser un commentaire :

* Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Une idée de produit ? Un besoin particulier

Dites-le nous !